cuisson au four

6 façons de cuisiner sans matière grasse ?

Après les pesticides dans les fruits et légumes, les additifs dans les produits transformés, maintenant c'est au tour des matières grasses. La cuisson saine des aliments est aussi un sujet qui mérite un peu d’attention. Et ce, tant du côté des matériaux et revêtements que des modes de cuisson. Quand il s’agit de la cuisson de nos aliments, il n’est pas si évident de faire le bon choix sur les différentes façons de cuisiner sans utiliser les matières grasses. Toutes les matières grasses, qu’elles soient d’origine végétale ou animale, sont à éviter. 

Supprimer les matières grasses en cuisine permet de manger plus sainement, mais aussi de prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète lié à une alimentation trop riche en mauvaises graisses. Mais alors, comment cuisiner sans utiliser de matières grasses ? Quelles sont les différents modes de cuisson à adopter dans son quotidien ? 

1. La cuisson au four :

La cuisson au four est un moyen de cuisson des aliments qui est traditionnel. Le principal avantage de ce mode de cuisson est que les saveurs se concentrent. C'est donc une cuisson qui permet d'obtenir des plats très gouteux et savoureux. Il n'y a pas de fuite minérale ou vitaminique dans un liquide de cuisson, car la cuisson au four nécessite tout au plus qu'un liquide de mouillement qui est consommé par la suite sous forme de jus comme par exemple le mélange avec les sucs de viande.

 

 

2. La cuisson au grill :

La cuisson au grill ne nécessite pas de matière grasse ajoutée, elle a donc une bonne réputation auprès de ceux qui surveillent leur ligne ou leur taux de cholestérol sanguin. Cette cuisson est utilisée pour la viande, pour les poissons entiers et les fruits de mer mais aussi pour les légumes. Contrairement à une cuisson à la vapeur, il n’y a aucune perte de vitamines ou de minéraux hydrosolubles.

3. La cuisson au barbecue

La cuisson au barbecue au charbon de bois est authentique et surtout ancestrale. Elle apporte des saveurs incomparables aux aliments.. Ceux-ci sont cuit à une forte chaleur, sans contact direct avec le feu, une croûte se forme à l'extérieur de l'aliment grillé, qui retient les sucs à l'intérieur. L'aliment cuit a alors une saveur intense. En effet, les parties qui sont “brûlées” des aliments généreraient des composés cancérigènes, qui seraient préjudiciables pour votre santé.

4. La cuisson au micro-ondes :

La cuisson au micro-ondes permet de cuire les aliments sans matière grasse. Le succès des micro-ondes tient essentiellement à la rapidité avec laquelle il réchauffe, décongèle et cuit les aliments. Ce gain de temps est parfois moins important qu’on ne le croit : comparé à la cuisson à la vapeur, l’écart est seulement de quelques minutes pour les légumes !

5. La cuisson à la vapeur :

La cuisson à la vapeur est une façon de cuisiner  à laquelle on pense tous, quand on parle de cuisson sans matière grasse. La cuisson à la vapeur permet de garder le goût authentique de l’aliment ainsi que l’intensité des couleurs des légumes, au plaisir de nos yeux.

La cuisson à la vapeur est une cuisson douce. Souvent, la température ne dépasse pas 100°C. Le fait que la température ne soit pas très forte, permet de conserver au maximum tous les éléments nutritifs et les vitamines de chaque aliment. Cette méthode de cuisson est plus saine.

6. La cuisson en papillote :

La cuisson en papillote garde toutes les saveurs et la qualité nutritionnelle des aliments. Mais elle ne convient qu’à de petits volumes d’aliments. Il faut donc préparer une papillote pour chaque personne de la famille.

Privilégiez les modes de cuisson qui ne  nécessitent pas de graisses comme c’est le cas de la cuisson au four, au grill, au barbecue, au micro-ondes, à la vapeur ou encore en papillote. Fuyez à tout prix la friture. Enfin, contentez-vous d’une cuillère à café de matières grasses par repas pour limiter l’insulinorésistance.


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: